Réalisation du Projet financé par le PNUD

Introduction

Unissons-nous  pour  la  promotion des Batwa «UNIPROBA » a reçu un financement du PNUD pour la mise en œuvre  du Projet intitulé  « Projet d’Appui à la résilience socio-économique des femmes autochtones BATWA du Burundi II » enregistré sous le n⁰ 115110/PADDEL/003. Ce projet est en train d’être exécuté dans la province RUYIGI communes BUTEZI, BUTAGANZWA et RUYIGI.

L’objectif général  de ce projet  est de  Contribuer à réduire les inégalités économiques en faveur des femmes Batwa qui doivent contribuer à la survie de toute la famille particulièrement les enfants en promouvant leur autonomisation économique.

Les objectifs secondaires du projet  sont :

  • Développer les activités économiques des familles Batwa à travers la poterie et production des foyers améliorés ;
  • Contribuer à la protection sociale des familles Batwa.

Dans les objectifs de l’UNIPROBA figure le renforcement de l’art socio-culturel des Batwa pour une meilleure sauvegarde du patrimoine culturel et des connaissances traditionnelles (poterie, danses, chansons).

Traditionnellement, les communautés « BATWA » convoitent, même actuellement, le métier de la poterie à base d’argile. Ce métier compte parmi les principales activités génératrices des revenus chez les Batwa. Ce qui est évident, c’est que ce métier n’est pas pour l’instant bien  rémunérateur puisqu’il reste une activité de survie et non de croissance économique.

Pourtant, il suffit d’exploiter de façon raisonnée la matière première « argile » pour façonner  des produits usuels bien pratiques et fonctionnels, ainsi que des objets d’art avec une  esthétique de qualité exceptionnelle susceptibles de générer des fonds pour rehausser le niveau de vie des communautés « Batwa ». La fabrication des foyers améliorés à partir de l’argile peut contribuer à rehausser leur pouvoir économique mais aussi contribuer à la résilience climatique (Promouvoir des cuisinières/foyers à basse consommation énergétique).

Le présent projet veut valoriser les femmes autochtones Batwa et développer chez elles le sens de l’estime de soi à travers la formation et l’insertion socio-économique qui leur permettra d’être autonomes pour participer au développement durable. Il vise aussi à promouvoir le respect mutuel et la solidarité entre celles-ci et les autres communautés.

II.4.2. Résultats atteints par rapport aux activités planifiés

Objectifs Spécifiques Activités prévus   Activités réalisées
1. Développer les activités économiques des familles Batwa à travers la poterie moderne et la production des foyers améliorés 1.1 Recyclage des  femmes et jeunes filles batwa groupées par VICOBA en production des produits de la potérie moderne L’année passée 2020 au Centre de Formation et d’Arts de Gitega, une formation  sur la poterie moderne a eu lieu pour 20 femmes et filles batwa. Cette activité a été organisée dans le cadre de recycler les bénéficiaires du projet pour voir comment améliorer la qualité  des produits issus de la matière première argile et augmenter la production.

Pendant cette formation, les résultats  ci-dessous ont été atteints :

–          L’argile a été  préparée

–          Un pot à fleur au moyen de l’argile a été  monté ;

–          Un pot à fleur a été décoré ;

–          Un moule à plâtre a été fabriqué ;

 

  1.2 Renforcement de capacité de l’UNIPROBA dans l’élaboration de la politique Genre La politique genre de l’UNIPROBA à été élaborée et validée
  1.3 Renforcer les capacités des  femmes et jeunes filles batwa groupées par VICOBA en gestion des biens communs, le leadership, vie associative, coopérative, commercialisation et marketing des produits de la poterie moderne 30 personnes ont été formées dont 20 de la commune Ruyigi, 5 de la commune Butezi et 5 de la commune Butaganzwa.

Pendant cette  formation  les résultats suivants ont été atteints :

–          Les avantages de la bonne gestion des biens communs ont été  dégagés ;

–          Les qualités d’un bon leader sont dégagés;

–          La gestion des  associations et coopératives est expliquée ;

–          Les notions élémentaires de comment faire le marketing et la commercialisation des produits ont été montrées

 

 

  1.4 Renforcer les capacités des  femmes et jeunes filles batwa groupées par VICOBA sur la masculinité positive et le rôle du genre dans la gestion des ressources familiales 30 personnes (24 femmes et 6 hommes) ont été formées dont 20 de la commune Ruyigi, 5 de la commune Butezi et 5 de la commune Butaganzwa.

Pendant cette formation :

–     Les spécificités socio culturelles, des pratiques et des attitudes des hommes et des femmes qui entravent la réalisation de l’égalité des sexes et qui sont vecteurs de la violence et des discriminations à l’égard des femmes ont été  identifiées;

–     Les stratégies à visée programmatique les plus efficaces pour une meilleure implication des hommes dans la promotion de l’égalité de genre et l’éradication des discriminations et les violences à l’égard des femmes sont identifiées et proposées.

 

  1.5 Equiper les infrastructures construites liées à la poterie moderne en outillage, équipement, matières de base et accessoires Pour  assurer le fonctionnement du Centre Artisanal de Nyarunazi, en commune Ruyigi, différents outillages et équipements ont été achetés dans le but d’augmenter la production :

–          5 tours

–          8 tables

–          7 chaises

–          30 moules

–          2 Bâches

–          20 seaux

–          20 bassins

–          20 gobelets

–          30 sacs de ciment

–          4 kits pinceaux

–          2 Moustiquaires en métal

–          2 cordes nylons

 

  1.6 Construire deux(2) hangars de travail et séchage pour la production des foyers améliorés La construction de ces deux hangars est en cours.

Pour les terrains à ériger ces hangars, à Butaganzwa, l’UNIPROBA a acheté le terrain à 600 000 Fbu sur la colline Rugongo de la même commune car l’administration communale n’a pas répondu favorablement à la demande  de terrain de nos bénéficiaires. Pour Butezi, l’administration communale à céder une parcelle sur la colline Munyinya.

 

  1.7 Accompagner les bénéficiaires du Projet à Créer 3 coopératives sur les 3 sites Activité en cours de réalisation.

En commune Butaganzwa, colline Rugongo, les bénéficiaires ont déjà fixé un montant de 5000 comme capital social individuel. Ils ont déjà collecté 37000 Fbu.

 

  1.8 Connecter les coopératives créées aux réseaux des artisans du Burundi L’activité qui n’a pas encore été réalisée
  1.9 Organiser des visites d’échanges d’expériences intercommunaux L’activité qui n’a pas encore été réalisée
  1.10 Accompagner les  bénéficiaires sur la gestion de leurs groupements d’épargne et crédit à travers le VICOBA  L’épargne cumulée de 2 VICOBA (TWIJUKIRIBIKORWA DUTERIMBERE et EJO NIHEZA) de Kigamba est de 296 000F. Le crédit total cumulé déjà octroyé est de 280 300 Fbu.

Ces groupements possèdent des champs communs des cultures maraichères (Choux, aubergine et  oignons).

Nous avons aussi enregistré 2 nouveaux groupements qui ont commencé l’approche VICOBA :

–          TWIJUKIRE IBIKORWA de 25 membres avec une epargne de 130 600 Fbu. Les membres ont déjà contracté un crédit de 27000 FBu.

–          Groupement des rapatriés en provinance de la Tanzanie qui a déjà épargné 37 500 Fbu, ils ont déjà loué un terrain commun pour 20 000Fbu et le reste se trouve dans leur caisse.

Ces deux nouveaux  groupements possèdent aussi  des champs communs de Choux et  oignons.

 

 

 

  1.11. Fabriquer les objets de la poterie moderne et les foyers améliorés Au centre artisanal de Kigamba, en commune Ruyigi,  9 600 tuiles, 6200 tomettes et  368 objets de la poterie moderne ont déjà été produits.

En commune Butaganzwa, colline Rugongo, nous avons 128 foyers améliorés produits.

2. Sensibiliser  les bénéficiaires  du projet à la prévention contre la pandémie du COVID 19 dans les communautés Batwa de la zone du projet et accès aux services sociaux de base   Les sensibilisations sont font dans des missions de supervisions, mais les Kits pour la prévention du Covid 19 ne sont pas encore distribués.  L’achat de ces Kits sera effectué par la PNUD.

 

3. Mettre en place un point de vente et un bureau de l’encadreur de terrain à Ruyigi   Le point de vente qui servira aussi de bureau de l’encadreur a été mise en place. L’encadreur de terrain aussi est déjà disponible et à commencer son travail depuis le mois d’Août 2021.